Le contenu du règlement de copropriété est à consulter avant l’achat d’un appartement à Schiltigheim

Partager sur :

À l’achat d’un appartement à Schiltigheim comme ailleurs, il est conseillé de lire le règlement de copropriété en vigueur dans l’immeuble avant d’entamer les démarches de la transaction. Pourquoi ? Parce qu’il peut donner lieu à certaines contraintes concernant l’utilisation du bien ou la vie collective dans le bâtiment. Voici notamment trois éléments essentiels à vérifier dans son contenu.

Les activités autorisées dans l’appartement

Vous envisagez d’entreprendre une activité professionnelle dans votre nouvel appartement ? Assurez-vous en amont qu’aucune consigne dans le règlement de copropriété ne l’interdit. Prenez surtout cette précaution si votre métier exige que des clients se déplacent sur place. Sachez, par exemple, que ce type d’activité est strictement prohibé dans les immeubles d’habitation bourgeoise.

La réalisation de travaux

Après avoir découvert l’appartement, vous anticipez déjà les rénovations à y entreprendre pour le rendre plus confortable ? Lisez d’abord le règlement de copropriété pour savoir si les travaux auxquels vous pensez sont permis. Certains chantiers peuvent faire l’objet de restrictions. D’autres peuvent nécessiter des autorisations spéciales, notamment de la part des autres copropriétaires.

La composition du lot

Vous avez lu dans l’annonce qu’un extérieur privatif est annexé à l’appartement ? Le règlement de copropriété vous dira si c’est bien le cas ou pas. En effet, il indique la composition de chaque lot. L’usage exclusif d’un espace en faveur d’un copropriétaire en particulier doit obligatoirement y être mentionné. Sans cette indication, cela signifie que l’endroit en question peut être utilisé par tous les copropriétaires.