Gestion locative à Strasbourg : les éléments à vérifier avant de signer

Partager sur :

Vous avez fait appel à un agent immobilier pour gérer votre activité de location. Avant de signer le contrat qui vous lie à lui, prenez le temps de vérifier son contenu. Soyez vigilant sur les éléments suivants.

Les compétences du professionnel

Elles sont traduites par la carte professionnelle G que doit détenir l’agent immobilier. Cette pièce indique que le professionnel est autorisé à offrir des services de gestion locative à Strasbourg ou ailleurs. Elle est délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie et doit être valide. Elle s’accompagne forcément d’une garantie financière et d’une assurance de responsabilité civile professionnelle. 

Les tâches du gestionnaire

Le mandat de gestion locative doit indiquer les responsabilités octroyées au professionnel. Celles-ci peuvent dépendre du type de contrat : simple ou exclusif. La première formule établit un partage de fonctions entre le gestionnaire et vous. La seconde incite le mandataire à assumer toutes les tâches indispensables au bon déroulement de la location. Quelle que soit l’option choisie, détaillez ses prérogatives dans le document. 

Ses rémunérations

Comme tout professionnel immobilier, celui que vous aurez choisi doit être transparent quant à ses honoraires. Le montant exact de ses rémunérations doit être défini bien avant que le mandat ne soit signé. Le document doit ensuite le préciser noir sur blanc. Dans la plupart des cas, ses honoraires se calculent à partir d’un pourcentage sur le loyer. Des frais en sus peuvent exister si le gestionnaire propose des services supplémentaires dont il faudra vous enquérir. 

La durée du mandat

La durée de validité d’un contrat de gestion locative se définit librement entre les deux parties. Toutefois, la loi la limite à 30 ans au maximum. Le procédé le plus courant consiste en une reconduction tacite annuelle. Une mention y faisant référence doit obligatoirement être indiquée dans le document. Un nouveau mandat doit être signé au bout de 10 ans.